Bienvenue sur le site du cabinet dentaire du Docteur Eva Gärdby!

Dans un cadre chaleureux, nous proposons des soins dentaires pour adultes et enfants et nous répondons à vos besoins de façon personnalisée!

Le prix est bien sûr important mais la qualité du service et des matériaux le sont encore plus !

Nous sommes deux hygiénistes-dentaires expérimentées en charge du maintien parodontal et nous vous aidons à garder une bouche saine.

Tous les soins dentaires, l’hygiéniste inclus, sous le même toit et le laboratoire dentaire à côté !

Traitements conservateurs et eviter la douleur

Les obturations dentaires permettent de reconstruire les dents cariées et les couronnes dentaires partiellement détruites afin de restituer la fonction masticatoire et de rétablir la morphologie et l’esthétique de la dent.

1 - La reconstitution directe

La reconstitution directe se fait au cabinet en une seule fois en utilisant une résine composite.

Cette technique est rapide, pratique, esthétique avec un prix très raisonnable.

2- La technique indirecte

La technique indirecte, consiste à prendre l'empreinte de la cavité, une fois que la carie est enlevée. Le technicien fabrique en suite l’obturation sur le moule et le dentiste mettra en place la construction avec soit un ciment, soit un système de collage dépendent du matériau qui aura été choisi. Cette technique à comme avantage d'être plus satisfaisante quand la cavité est très grosse au niveau d’adaptation avec la dent qui reste et les dents adjacentes, et elle est durable et plus esthétique.


On a le choix entre composite et la céramique


Le médecin-dentiste choisira le matériau d’obturation en fonction de la lésion et de son emplacement (dent frontale, dent latérale, très gros cavité).

3 - Remplacer les amalgames

L’amalgame ne colle pas du tout à la surface dentaire. S’il tient, c’est uniquement parce qu’on lui a donné une forme qui croche. Quand on mord sur une obturation (« plombage ») en amalgame, c’est donc un peu comme si on croquait sur un petit caillou, qui sépare les deux moitiés de la dent sans les retenir. Cela explique pourquoi on peut détecter de petites ou grandes fissures dans la majorité des dents desquelles on enlève d’anciennes obturations en amalgame. Il est en effet relativement fréquent qu’une dent refaite en amalgame se casse après quelque temps.


Le composite, contrairement à l’amalgame, adhère fortement à la dent. Cela signifie qu’il solidarise en même temps les différentes parties de la dent en les collant ensemble. Il est beaucoup plus rare qu’une dent réparée en composite se casse qu’une dent avec un amalgame. Et même dans ces rares cas, la fracture est généralement nettement moins dramatique. Ces constats nous amènent régulièrement à proposer le remplacement d’obturations en amalgame par du composite, pour prévenir des fractures dentaires.

Facettes

Les facettes sont de minces coquilles,

Les problèmes que les facettes peuvent arranger pour améliorer l’aspect du sourire : 


• Les dents colorées qu'un blanchiment ne peut pas améliorer.
• Les dents moyennement usées
• Les dents fracturées.
• Les dents un peu tordues ou malformées.
• Les espaces entre les dents.

Avant

Après

Les facettes durent environ 10 ans ou plus, à condition qu’on ait une bonne hygiène buccale. Après ce temps il peut être nécessaire de les remplacer.

Traitement de racine (endodontie)

La pulpe (nerf de la dent) nourrit la dent. Sans cet apport, la dent deviendrait friable et se casserait. Malgré la fonction importante de la pulpe, il peut s’avérer utile de la traiter, voire de l’extraire, la plupart du temps à cause d’une carie ou d’une inflammation ou parce que le nerf a été endommagé lors d’un accident.

Chaque fois que c’est possible, le médecin-dentiste tente de sauver la pulpe, donc de garder la dent « en vie ». Lorsque ce n’est plus possible, il doit dévitaliser la dent (traitement de la racine). La dent demeure alors fixée dans la mâchoire, mais ne provoque plus de douleurs.

Ensuite il faut reconstituer la dent de façon que les futures fractures soient évitées.

ParOdontie

Les affections du parodonte sont provoquées par le dépôt bactérien sur les dents, la plaque. Le traitement vise avant tout à éliminer cette plaque et le tartre qu’elle produit sur les dents et sous les gencives.

En fonction de la gravité et de l’évolution de l’affection, le médecin-dentiste procède de la façon suivante : 


1. Pratique de l'hygiène dentaire

La base la plus importante ! Sans une hygiène buccale acceptable et parfois minutieuse, on arrive qu’à la moitié du chemin de la guérison.

2. Elimination du dépôt, nettoyage, lissage et polissage de la racine


Les dents, naturelles ou munies de couronnes artificielles, et les parties de la racine dénudées sont débarrassées de tout dépôt de bactéries (plaque et tartre), toutes les taches sont lissées, éventuellement polies. Ce sont les plus importantes mesures du traitement parodontal ; elles peuvent suffire à guérir les affections de peu de gravité. Par contre on ne peut pas récupérer l’os ou la gencive qui a régressé à cause de la parodontite, on ne peut que la stabilisé pour que ça ne se aggrave pas.

3. Opérations de la gencive


Pour les cas plus graves, les deux premières étapes ne mènent pas toujours à la guérison ni à l’élimination complète de l’inflammation, particulièrement lorsque des bactéries et des restes de tartre sont demeurés inaccessibles. Seule une intervention chirurgicale avec ouverture de la gencive permet de nettoyer ces zones problématiques. Le médecin-dentiste profite de cette intervention pour diminuer les poches et ouvrir les zones dans lesquelles les bactéries se cachent afin d’améliorer l’accessibilité aux espaces inter-dentaires. 


4. Médicaments


En cas d’infestation tenace des poches profondes, le médecin-dentiste complétera le traitement mécanique en prescrivant des médicaments.

Blanchiment

Blanchiment à la maison : Peut se faire après contrôle et détartage de l'hygieniste

Des gouttières molles, adaptées à la bouche par la dentiste, seront appliquées jour ou nuit pendent 10 à 15 jours selon besoin. Les produits ont été utilisés depuis des nombreuses années (carbamide peroxyde ou hydrogène peroxyde) et n’ont montré très peu désagréments.


Certains peuvent avoir des sensibilités plus ou moins fortes pendent le traitement mais les désagréments disparaissent en peu du temps.

Le résultat du blanchiment peut varier et dépendre de la personne, son âge et la qualité des dents. Mais en générale le résultat est très satisfaisant et donne un aspect naturel.

Blanchiment au cabinet.

Le blanchiment au cabinet se fait avec des produits plus concentrés que celles qu’on utilise à la maison. Il faut en général 2 séances de 1h00 à 1 h 30. Avec la concentration plus forte de produits, les sensibilités dentaires peuvent aussi être un peu plus importantes chez les personnes sensibles.

Le blanchiment d’une dent particulaire peut aussi se faire, de l’extérieur de la dent, ou de l’intérieur si la dent est dévitalisée.

Infos Pratiques

place Saint-François 2
2ème étage
1003 Lausanne

Lun, Jeu 08:00-12:00 12:30-16:30
(Sur RDV seulement)
Mar - Mer 08:00-12:00 14:00-18:00
(Sur RDV seulement)

Téléchargez

Liens utiles